En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation et de vous reconnaître lors de votre prochaine visite.

J'accepte

News & Blog

Coup de blues d’octobre et changement d’heure
Par octobre 26, 2018

Coup de blues d’octobre et changement d’heure

Le changement d’heure provoque à l’heure actuelle de nombreux et longs débats.

Mis en vigueur en 1976 pour des raisons économiques, il est aujourd’hui mis sur la sellette, étant un des facteurs jouant sur le moral, la santé en général, et surtout sur l’un des piliers fondamentaux de la récupération : le sommeil.

Avec le changement d’heure accompagnant l’arrivée de l’automne, on observe souvent un état d’apathie. En plus de n’avoir plus beaucoup de soleil, il fait nuit plus tôt. Le moral est donc en berne et peut conduire au développement d’une déprime saisonnière qui touche de plus en plus de personnes.

Celle-ci ne doit pas être confondue avec un léger coup de fatigue lié au changement d’heure. Elle se différencie par un mal-être qui dépasse souvent les 15 jours consécutifs entre le début de l’automne et la fin de l’hiver, accompagnée de déprime, de tristesse, de perte de sommeil, d’idées noires…

Pour prévenir cette déprime saisonnière, on peut dans un premier temps opter pour la neuro-nutrition en consommant par exemple du chocolat noir bio contenant au minimum 80% de cacao, plus de poissons gras riches en oméga 3… Ces aliments indispensables au bon fonctionnement cérébral auront un impact direct sur le moral.

Il faut également apprendre à gérer son stress, car il n’est pas rare de constater qu’un tempérament anxieux va épuiser l’organisme. Enfin, il faut aussi rééquilibrer son taux de sérotonine (neurotransmetteur). Un faible taux se remarque par une humeur en berne, un excès d’appétit, une hausse de l’anxiété et bien sur de possibles insomnies.

Pour cela, pensez à un rééquilibrage par les plantes grâce à Nutrivie.

Souvenez-vous, dans le temps, les anciens prenaient un verre de lait chaud avant de se coucher (certains le font encore). Quand on décortique la composition du lait, on constate que celui-ci contient du tryptophane, un acide aminé qui favorise le sommeil et qui est surtout un précurseur de la sérotonine.

Du côté des plantes, le Griffonia simplicifolia est un arbuste originaire d’Afrique dont la particularité réside en sa forte teneur en 5-HTP (5-hydroxytryptophane) : un dérivé d’acide aminé également connu pour être le précurseur de la sérotonine. Disponible dans la gamme Nutrivie, ce Griffonia titré à 30% en 5-HTP sera votre allié pour retrouver le sommeil pendant le changement d’heure en étant notamment couplé à la Mélatonine qui aide à réduire le temps d’endormissement et à limiter les effets du décalage horaire.  

A découvrir : 

le Griffonia et la Mélatonine Nutrivie

Griffonia Nutrivie

Par Sylvain Bodiot, Naturopathe.

 

Laisser un commentaire

Blog Search

Ils parlent de nous

COSMETIQUE

Aquasilice

Benecos

Bio4you

MAQUILLAGE

Benecos

COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES

Nutrivie

Archives

Le GSA devient GeSIL

Le GSA devient GeSIL

Vernis : nouveau format plus pratique

Vernis : nouveau format plus pratique

Abiocom adhère à la charte Cosmébio !

Abiocom adhère à la charte Cosmébio !

Elargissement de la gamme de pinceaux

Elargissement de la gamme de pinceaux

Le shiatsu s’invite chez Abiocom

Le shiatsu s’invite chez Abiocom