En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation et de vous reconnaître lors de votre prochaine visite.

J'accepte

News & Blog

La Semaine Européenne de la Réduction des Déchets : un vrai projet de société
Par novembre 18, 2019

La Semaine Européenne de la Réduction des Déchets : un vrai projet de société

Telles que les feuilles en automne, nos déchets se ramassent à la pelle et si, dans la chanson de Prévert et Kosma, la mer efface les pas des amants désunis, nos océans peinent à effacer le continent de plastique que nous y avons créé ! A lui seul, ce symbole de notre divorce avec un écosystème durable témoigne de l'urgence qu'il y a à agir.

L'Europe semble l'avoir compris. Elle coordonne depuis 2009, la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD), qui se déroule cette année du 16 au 24 Novembre. En France, c'est l'ADEME, l’Agence Française pour l'Environnement et la Maîtrise de l’Énergie, qui pilote cette semaine dédiée à l'éco-responsabilité.

Un simple coup d’œil sur le calendrier des manifestations publié par l'ADEME suffit pour comprendre la prise de conscience et l'implication de tous les acteurs de notre société face à ce problème. Les événements sont ciblés et s'adressent tantôt aux entreprises ou aux collectivités, tantôt aux citoyens, évitant l’écueil de l'action fourre-tout généraliste et inefficace. Des actions d'autant plus pertinentes qu'elles émanent du terrain : associations, communautés urbaines, coopératives, groupement professionnels, écoles et autres.

Quatre pistes se dégagent de ces programmes : mieux produire, mieux consommer, prolonger la durée de vie des produits, jeter moins. Si les entreprises peuvent y trouver matière à réfléchir et à agir, on y trouve aussi des pistes pour limiter notre production de déchets à titre individuel. Ainsi, par exemple, vous pouvez suivre des ateliers sur le compostage, la construction d'un poulailler, devenir incollable sur les vertus du lombric, participer à des forums sur la récupération des textiles, débattre de l’obsolescence programmée ou du gaspillage alimentaire ou encore aborder le délicat problème de nos déchets numériques.

Le gaspillage alimentaire ou l'industrie du textile et ses pratiques ont longtemps été des facteurs ignorés du déséquilibre écologique que nous créons. Ils sont pourtant à la source même de l’éradication de forêts primaires ou de l'emploi irraisonné de pesticides dans les champs de coton indien. De même l'obsolescence programmée et l'irréparabilité de nos appareils de toutes natures obligent encore aujourd'hui à trouver toujours plus de solutions de recyclage. Nos habitudes numériques génèrent elles aussi des déchets polluants : une messagerie que l'on ne vide jamais surcharge des serveur gourmands en énergie et grands producteurs de CO2.

Nos comportements de consommateurs ont un effet papillon que nous ne pouvons plus ignorer aujourd'hui et cette semaine, riche en enseignements et solutions ne doit pas s'arrêter au 24 Novembre.

Souhaitons qu'elle sème en chacun de nous un doute nécessaire sur notre fièvre acheteuse et notre désir du toujours plus. Si vous souhaitez participer à la SERD 2020 et devenir porteur d'un projet autour de ces enjeux vous pouvez vous inscrire sur le site http://www.serd.ademe.fr/.

En attendant 2020 profitez bien de cette semaine et n'oubliez pas : un bon déchet est un déchet qui n'est pas produit !

Laisser un commentaire

Blog Search

Ils parlent de nous

COSMETIQUE

Aquasilice

Benecos

Bio4you

MAQUILLAGE

Benecos

COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES

Nutrivie

Archives

Le GSA devient GeSIL

Le GSA devient GeSIL

Vernis : nouveau format plus pratique

Vernis : nouveau format plus pratique

Abiocom adhère à la charte Cosmébio !

Abiocom adhère à la charte Cosmébio !

Elargissement de la gamme de pinceaux

Elargissement de la gamme de pinceaux

Le shiatsu s’invite chez Abiocom

Le shiatsu s’invite chez Abiocom